... plus de précisions à des informations décrites dans l'article !


En gros :

  • La mairie à toujours était prête à offrir des locaux à FT pour s'installer, en vain...
  • France Télécom n'apporte AUCUNE RÉPONSE dans cet article que nous ne savons déjà sur l'ADSL...
  • On nous propose toujours l'offre TV par satellite sans comprendre que le problème est les débits pour l'envoi de fichiers ou de visionnage sur Youtube etc...
  • Une étude à était commandité par l'ARCEP ou ART (nous ne savons quel organisme encore...) pour la ville d'Halluin


Je vous rappelle que nous disposons de dossier de plaintes, témoignages en tout genre etc...Et que je reçois quotidiennement des e-mails d'Halluinois en colère se plaignant des débits ADSL et que 5 000 signatures ne sont pas rien pour 7500 lignes (66%)..


Alors que le problème n'existe pas il faut vraiment être de la préhistoire pour en cacher la tumeur... Les entreprises se plaignent et perte du C.A (Chiffres d'affaires) et des fournisseurs / clients car ils ne peuvent pas rendre rentable leur activité car ils sont liés technologiquement à un BAS débit alors que certaines communes comme Valenciennes profite du 100 mégabits/seconde...


Pour la télévision il faut disposer au minimum de 5 mégas (et non 4) et Orange va jusqu'à préciser par Monsieur Lombard Didier (PDG Orange) : En effet, pour pouvoir bénéficier de la TV sur ADSL, il faut bénéficier d'un débit minimum de 6 mégas. Techniquement, l'offre est accessible à toutes les lignes dont l'atténuation est inférieure à 35dB, et sous réserve que le NRA soit équipé pour diffuser la télévision.


Sachant que la majorité des lignes Halluinoises est loin des 35db (Entre 45 et 65 dans la moyenne) comment prétendre à une télévision par ADSL ? Je retourne ma questions à FT qui instaure le satellite comme moyen de secours pour éviter les frais techniques sur les DSLAM et ainsi éviter des plaintes des abonnés qui au final auront la TV mais toujours pas le débit....


Pierre-Mickael Marchand

France Télécom n?a pas l?intention de faire l?investissement.


Enfin concernant les réglementations que FT évoque ! ==> L?ARCEP, quant à elle, n?est qu?un arbitre qui veille à l?équité de traitement des fournisseurs d?accès internet (FAI) dès lors que FT agit sur ses réseaux. L?ARCEP encadre le dialogue entre FT et les autres FAI. J'ajoute que l?idée de la crainte d?un procès, exprimée par FT, en cas d?intervention non concertée est fallacieuse : l?ART informe les concurrents de l?activité de FT sur les lignes.


La meilleure solution reste donc la migration des lignes halluinoises du central de Roncq vers celui d?Halluin. Mais c?est une opération très coûteuse, puisqu?il faut compter 100? par mètre et par abonné, soit 350 à 400 000?. Mais si France Telecom assure sur Halluin la publicité de son offre satellite, normalement étudiée pour les zones rurales, c?est quelle n?a pas l?intention de faire l?investissement.


Pierre-Mickael M.
Manager Project "Halluin et l'ADSL ?"