Aussi peut-on se féliciter de la mise en œuvre du « Schéma d’aménagement numérique pour la métropole lilloise », telle que l’organise la délibération du Conseil de communauté du 1er juillet dernier.

Il convient de saluer la cohérence d’un projet dont la finalité est l’accès de tous (citoyens, collectivités et entreprises) aux réseaux très haut débit, grâce au déploiement de la fibre optique (FTTH), qui garantit des performances infiniment supérieures à celles de l’ADSL actuel !


« Ce choix technologique, pour lequel nous militions avec persévérance, n’allait pas de soi, commente Stéphane Bedleem, conseiller municipal délégué à la ville numérique. Il concrétise l’ambition d’un plan qui devrait faire de Lille métropole, à l’horizon 2020, une des communautés urbaines les mieux dotées en France ».


Le Schéma d’aménagement numérique est désormais sur les rails. Des interventions publiques et privées seront nécessaires pour le mener à bien, c’est-à-dire pour échelonner la desserte du Très haut débit jusqu’à chaque usager entre 2012 et 2019.


SBPMH

Aperçu du magazine municipal de décembre 2011


Il est à noter qu'une fois que les travaux d'équipement de la ville commenceront, ils ne devraient pas durer plus de 9 mois pour que nous soyons tous équipés de la fibre optique. Fin 2013 ?


Halluin reliée fin 2013 ?


Un calendrier opérationnel doit être défini avant la fin de cette année, en concertation avec les communes. Avec un objectif affirmé par LMCU : « Privilégier en priorité une desserte des zones les moins denses de la Métropole et les plus exclues en terme de débit ADSL afin de réduire la fracture numérique actuellement constatée ».


Quand Halluin, pas franchement gâtée par sa couverture ADSL, sera-t-elle concernée par ce saut de géant technologique ? «Ce plan THD est excellent mais les habitants ne comprendraient pas s’ils devaient encore attendre huit ans pour en profiter», assure Pierre-Mickaël Marchand, l’initiateur d’une pétition sur le sujet en 2008 et qui est associé, depuis, à toutes les démarches municipales.


« Notre ville sera représentée au comité de pilotage et nous veillerons à ce qu’Halluin n’attende pas 8 ans, ni même 5 ans, pour obtenir le FTTH, affirme Stéphane Bedleem. Il faut comprendre, et admettre, que le dossier est administrativement très complexe, mais il faut aussi savoir qu’une fois cette étape franchie, les travaux d’équipement sur la commune ne devraient pas durer plus de 9 mois. Je pense qu’on peut tabler sur fin 2013 ».


D’ici là, plusieurs points d’étape seront programmés et les habitants seront régulièrement informés des avancées du réseau qui accueillera la fameuse fibre optique.


Pierre-Mickael M.
Manager Project "Halluin et l'ADSL ?"