Le 5 octobre prochain qui se trouve être la date de clôture de dépôts de dossiers mettra un terme à cette longue attente.


En effet, le gouvernement examinera les projets soumis par des collectivités ou régions et l’Etat pourra alors investir jusqu’à 500 000 euros par projet sélectionné.


Le communiqué de presse indique donc : Cinq projets au total seront finalement retenus. Ils “devront être représentatifs du territoire français et concerneront des zones à faible et moyenne densité. Le retour d’expérience de ces expérimentations permettra de préparer le lancement”


Depuis ce lancement, l'ARCEP met donc à jour un tableau récapitulant l'ensemble des projets reçus consultable ici et le Nord / Pas-de-Calais est absent de l'appel malgré l'envie d'Halluin d'être projet pilote comme je l'évoquais dans un précédent billet


Si nos informations sont bonnes, une réunion à LMCU devrait avoir lieu fin octobre.. Qu'en est-il de celle-ci ? Aucune idée si ce n'est que cette dernière se déclenche plusieurs semaines après la date butoir du dépôt de dossier à l'ARCEP.


Petition

Il y a 1 an dans la rue


Quand ont sait que l'enveloppe pourrait être débloqué dès début janvier jusque l'été de l'année prochaine, ont se dit que les travaux pourrais aller à la vitesse de la fibre optique.


Du côté de la présidente de la CUDL (Martine Aubry), nous n'avons encore aucun retour et c'est ce qui nous conforte dans notre idée que la CUDL prend son temps sur ce projet classé niveau de priorité bas.


Du côté de Santes, l'élu qui s'occupe du dossier regroupe des témoignages de professionnels (super constructif quand ont sais que c'est la population qui à vraiment des soucis) et du côté d'Halluin, je n'ai aucun retour depuis la réunion de juin, c'est le 404 en informations émanant de la mairie malgré de nombreux e-mails.


Nous sommes le 18 septembre et pendant que certains lisent une bande dessinée de vendredi à samedi à 1h00 dans l'Assemblée nationale, d'autres essayent de faire avancer un projet qui traine sur la longueur et se trouve être ''un projet de niveau haut pour l'ensemble des habitants des communes sinistrées par l'ADSL et ce débit qui traine...''


Je n'aurais qu'un mot à dire : Il n'y a pas d'affaires urgentes. Il n'y a que des affaires en retard.


Pierre-Mickael M.
Manager Project "Halluin et l'ADSL ?"